Share Button
Hey ! C’est Florian.

Est-ce que tu as déjà eu l’impression de ne pas être sur la même longueur d’onde que les autres ? De penser différemment ? Est-ce qu’il t’arrive de douter de toi et de tes capacités ? Voir de te dévaloriser ?

Si c’est le cas, j’ai écris pour toi un petit guide que tu peux télécharger GRATUITEMENT ici :

Les 5 erreurs qui t’empêchent de t’épanouir quand tu es atypique.

Ces erreurs, moi aussi je les ai faites. Et je t’explique comment les éviter.

Aller, on se retrouve là-bas !

Pourquoi sortir de ta zone de confort ?

 

Hello toi !

Comment ça va depuis la dernière fois ?

Aller aujourd’hui on va discuter peur et zone de confort. Pourquoi ? Parce-que c’est une des choses qui font que tu n’arrives pas à sortir du salariat.

 

peur sortir zone de confort

 

Je vais te prendre un petit exemple que je tire de ma scolarité pour t’expliquer ce qu’il se passe.

Quand j’étais en école d’infirmier, j’avais deux types de stage. Le premier, je suivais assidûment l’infirmière, j’observais tout ce qu’elle faisait et je prenais des notes. Le deuxième, on me disait : “débrouille-toi, si tu as besoin je suis là mais fais comme si je n’étais pas là”.

Quel était celui qui me faisait le plus peur ? Le deuxième. Quel était celui qui ne me faisait pas avancer ? Le premier.

Alors pourquoi je te raconte ça ? Pour te montrer le lien entre peur, zone de confort et expérimentation.

En suivant l’infirmière, j’étais passif, je ne me confrontais à rien car je n’étais qu’un simple spectateur. Je ne faisais pas moi-même les choses alors j’en avais toujours aussi peur, et je stagnais.

Lorsque je devais me lancer et me débrouiller dans le deuxième type de stage, c’était différent. J’avais super peur sur le coup, mais, ce qui m’aidait, c’est que je n’étais pas entièrement seul, j’avais un filet. A chaque fois que j’accomplissais quelque chose qui me faisait peur, que je dépassais cette peur, je gagnais en confiance. J’étais fier et je me disais “c’est pas si dur en fait, et c’est même cool !”. Et quand on me demandait de recommencer, j’étais à l’aise car j’avais élargi ma zone de confort.

Et ça, c’est SUPER IMPORTANT à comprendre.

La voix qui te dit que tu ne devrais pas y aller car tu as peur, tu l’auras toute ta vie. Et le jour ou tu réussiras vraiment à faire ce qu’il te plait, c’est parce-que tu ne l’écouteras plus.

Alors ok tu vas me dire, c’est bien facile mais comment on fait ?

Première connerie.

Ne te demande pas comment mais demande toi pourquoi ? Ou pour qui ?

Si tu ne trouves pas de sens à ce que tu fais, comment veux-tu avoir l’énergie pour te dépasser ? Si tu me demandes de toucher une araignée juste pour le faire, tu peux toujours attendre, je ne le ferai pas. Par contre si tu me dis qu’en touchant cette araignée je vais reprendre confiance en moi et reprendre le contrôle de ma vie c’est différent.

Tu vois la nuance ?

Donc ça c’est le première objectif, savoir pourquoi est-ce que as besoin de dépasser ta peur.

Une fois que tu sais pourquoi, il va s’agir de muscler ton cerveau. Tu sais à quel point c’est facile de faire des choses qui sont dans ta zone de confort. Tu es déterminé, tu as envie de te dépasser mais tu ne veux pas avoir mal au ventre toute ta vie. C’est pourquoi on va élargir ta zone de confort.

Tu as peur de faire un truc ? Et bah essaye, fais le. Au pire qu’est-ce qu’il se passe ? Tu te rends compte que c’est pas pour toi et tu apprends, tu n’échoues pas. Et au mieux (c’est-à-dire dans 90% des cas), tu es fier de t’être dépassé, tu te rends compte que ce n’était pas grand chose voire même ça te plait.

Tu penses que tout a fonctionné pour moi dès le premier coup ? Je me suis planté sur pleiiiiiin de choses avant d’arriver ici. Et je suis loin d’avoir fini ! Mais j’ai toujours appris quelque chose. Aujourd’hui j’accompagne les gens car j’ai perdu pas mal de temps sur des futilités et je veux t’éviter ça car c’est possible.

Tu as peur de créer ton blog pour raconter ton histoire ? Fais le.

Tu as peur de faire une vidéo pour apporter ton expérience aux autres ? Fais le.

Tu as peur de te faire critiquer ? Mais c’est GÉNIAL si ça t’arrive ! Ça veut dire que la personne est en train de te crier que toi tu as réussi alors qu’elle n’y arrive pas. Ce n’est pas toi qu’elle critique, mais elle-même. Par contre, tu dois croire en ton projet. Je te soûle avec mon pourquoi et ce n’est vraiment que le début. Mais sache que tu vas forcément avoir des gens qui vont vouloir te dissuader d’avancer. Pourquoi ? Parce-qu’ils projetteront sur toi leurs propres croyances limitantes et leurs peurs. C’est toujours plus facile de ramener quelqu’un à son niveau que d’élever le sien. Laisse tomber ces gens là, tu sais pourquoi tu fais les choses, c’est tout ce qui compte.

A chaque fois que tu dépasseras ça, ta zone de confort s’élargira et tu n’auras plus peur. Et à quoi ça va te servir ? Petit à petit tu iras de plus en plus loin, tu grandiras et ton projet aussi.

Tu penses que les grands entrepreneurs ont toujours été sûrs de ce qu’ils voulaient faire ? Qu’ils n’ont jamais eu peur de lancer leurs produits ? Et si ils ont réussi aujourd’hui c’est qu’ils ne se sont pas cachés derrière cette peur.

Dans la vie, ont a le contrôle sur deux choses seulement. Ses pensées et ses actes. Tout le reste ça ne te concerne pas alors ne perd pas de temps avec ça. Et la peur occupe l’espace que tu veux bien lui construire. Rappelle toi bien de ça !

Alors qu’est-ce que tu as envie d’être ? Une victime ou quelqu’un qui se dépasse ? Qu’est-ce que tu vas faire pour agir ? Et pourquoi tu le fais ?

Si tu as aimé l’article, comme d’hab, n’hésites pas à le partager pour aider tes amis avec le bouton juste en dessous. Chaque partage me rend un TRÈS grand service.

Merci à toi et à très vite !

 

Share Button

Vous aimerez peut-être aussi :

Florian BIGEY - Coaching Zèbre

Author Florian BIGEY - Coaching Zèbre

Coach pour Atypiques, j'ai d'abord évolué en tant qu'infirmier puis naturopathe. Après mon dépistage HPI à l'âge de 24 ans, j'ai voulu me spécialiser sur l'accompagnement de la population neuro-atypique. J'aide aujourd'hui les autres à remettre du sens dans leur vie, reprendre confiance en eux et libérer leur potentiel.

More posts by Florian BIGEY - Coaching Zèbre

Laissez un commentaire